Crystalune

Forum du Grandeur Nature Médiéval Fantastique Crystalune
 
AccueilFAQCalendrierRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nouveau Depart

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arthurio le Vailliant



Messages : 4
Date d'inscription : 03/02/2013

MessageSujet: Nouveau Depart   Lun 15 Fév - 20:59

Arthurio etais assis dans une taverne de Dalieth Assis a une table seul. Un grand symbole etais graver dans le plafond. Rarement remarquer par les gens qui frequante l'endroit, ceux qui le remarquais ne connaissait pas son origine ni sa significations. Le meme symbole figurais sur le grand bouclier d'acier attacher au dos d'Arthurio.

Distrais il lisait un manuscrit formant les mots de ces levres mais aucun son sortais de sa bouche.


Manuscrit a écrit:
Guerre Et Conquête
L'homme assit dans le grand trône de pierre était véritablement imposant, autant par sa masse musculaire que par son charisme. Il regarda un moment le chevalier agenouillé devant lui, appréciant la présence de ce général calme et compétent. Il pouvait pourtant en cet instant ressentir l'hésitation dans le coeur de celui-ci.
-Que puis-je pour vous Delmyr? Vous me semblez trouble.
-La guerre est commencée maître. L’empereur a ouvert la chasse.
Un sourire apparut dans le visage de Coranos, Seigneur de la Guerre. Cette nouvelle était de bon augure. Bientôt tous les champs de batailles mortels aussi bien que ceux des Célestes et des Infernaux grouilleraient de soldats n'ayant pour seule idée que d'occire leurs adversaires. Un chant immense à sa gloire et à celle de la guerre. Bien sûr, peu de mortels connaissaient encore son nom mais leur ferveur au combat était plus que suffisamment éloquente en sa faveur. Peu lui importait que ce soit l'Empereur qui ouvre le premier acte, la conquête était le domaine de Delmyr, il ne pouvait gagner contre lui. Personne ne le pouvait.
- Qu'espérez-vous de ma part général?
- Laissez-moi aller aider les champions, vous savez qu'ils n'ont aucune chance face à l'Empereur.
Votre faiblesse pour ces mortels vous coûtera cher Delmyr mon ami. Bien que vous prétendiez le contraire, vous êtes beaucoup trop attache à ceux-ci. L’Empereur vous vaincra si vous ne fermez pas votre coeur. Je ne vous laisserez pas faire cette guerre pour des raisons aussi futiles que sentimentales. Vous irai au combat lorsque je jugerai le moment opportun et pas avant. Vous me penserai cruel mais vous me remercierai plus tard de ne pas vous avoir laissé épuiser votre force inutilement.

Delmyr s'attendait à cette réponse mais il devait faire comprendre à Coranos l’importance d'agir tôt et vite. I1 ressentait dans chaque parcelle de son être l’ampleur que prendrait cette guerre et il était convaincu que son maître le percevait aussi. Mais comment celui-ci interpréterait cette impression ou ce que son lien avec la guerre pouvait lui indiquer, cela il l'ignorait. Il ramena au calme ses pensées avant de poursuivre.
-Si les gardiens ont abandonné leur tâche de guides, il nous en revient de veiller sur les mortels. Cette guerre sera terrible pour eux. N'est-il pas le meilleur moment de les appuyer? Souvenez-vous de l'époque ou votre nom était sur toutes les lèvres des combattants du monde des hommes et ou toutes les Armes forgées portaient votre symbole.
-N'aimeriez-vous pas qu'il en soit de nouveau ainsi?
Delmyr observait les réactions de son maître. Il savait qu'à l'arrivée des Gardiens, Coranos avait refermé les portes de son royaume. Il était certain que cela devait avoir un lien avec le fait que les mortels s'étaient détournés d'eux pour aller vers les gardiens. Mais s'ils concurrençaient ceux-ci pour l’attention des mortels. Il en demeurait que leur devoir était de les protéger. Particulièrement au moment où ces mêmes gardiens devenaient une menace. Coranos semblait réfléchir tout en observant Delmyr. Il répondit après un instant.
-Je suis désolé mon ami, mais je ne peux pas accepter votre requête. Ayez confiance dans les mortels, ils sont beaucoup plus forts que vous ne le leur accordez. Je sais que pour le moment vous m'en tiendrai rigueur mais l’avenir prouvera que j'ai raison. La meilleure façon de les protéger est de leur enseigner à reconnaître leur propre force et sagesse et de ne pas chercher l’approbation de tous ceux qui se proposent à les guider.
Delmyr baissa la tête en signe d'obtempération. Le Seigneur Coranos lui fit signe qu'il pouvait quitter. Le chevalier se releva et quitta la pièce. Coronas resta un long moment à réfléchir après le départ de son général. Il entendait son coeur battre au rythme des champs de batailles des mortels. Un chant qui le remplissait et le nourrissait, un chant qui l'appelait à se joindre à la frénésie qui se préparait. Il Ferma les yeux et respira profondément. Pas maintenant ... Mais bientôt. .. Très bientôt.


Terminant de lire le manuscrit pour ce qui lui semblait etre la centieme fois il levas les yeux au plafond pour examiner le symbole a nouveau.

N'importe qui pouvant lire sur les levre pouvais comprendre c'est parole silencieuse

"Dalieth est une ville ancienne, beaucoup plus ancienne que ce que l'on croiait. Lorsque l'on sais ce que l'on cherche les signes sont partout dans la ville. Aujourd'hui Dalieth est un Bastion de la Lumiere dedier a Belaris, dans quelques semaine la Cathedrale sera complete et ouvrira ces portes. Mais ce ne fut pas toujours le cas. Evant qu'il disparaisse de la memoire des gens au file des ages, la ville etais le bastion de Coranos."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthurio le Vailliant



Messages : 4
Date d'inscription : 03/02/2013

MessageSujet: Re: Nouveau Depart   Dim 21 Fév - 0:12

Son etude terminer Arthurio ce leva laissant quelques pieces de cuivre sur la table.

Une fois a l'exterieur il ce dirigea d'un pas determiner vers le palais de Justice. L'endroit ouvert depuis a peine quelques annee avais ete ammenager a meme un batiment abandonner depuis longtemps. Tres longtemps celon lui.

Une fois rendu il ce rendi dans la salle d'audience, une grande salle au centre du palais. Puis prit place fesant signe au Marechal qu'il etais pret a sieger et qu'il allais recevoir les bourgeois et les vasalles qui atendais.

Regardans l'enorme symbole de Coranos Incruster dans le sol Arthurio ce demandais ce qui pouvais bien ce cacher sous celui-ci. Jusqu'a present personne n'avais reussi a trouver une entree au niveau inferieur du batiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Nouveau Depart
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un nouveau départ [Hoheinhem Van]
» A QUAND UN NOUVEAU DEPART POUR EVITER UN AUTRE 29 FEVRIER ?
» Un nouveau depart [avec Ryu Shingen, si quelqu'un veut nous rejoindre il peut]
» NOUVEAU DEPART, NOUVEAU PROJET !
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crystalune :: En Jeu :: Eäden :: Eldoria-
Sauter vers: